Leclerc Risle Cup
Tournoi
INTERNATIONAL U11
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
BIENVENUE SUR LE SITE INTERNET DU TOURNOI DE FOOTBALL INTERNATIONAL U11 DU FC SERQUIGNY-NASSANDRES "LECLERC RISLE CUP"
 

Les clichés du tournoi !

Leclerc Risle Cup 2018 : au tour des photos !
Vous avez sans doute croisé durant cette formidable édition l'un des photographes officiels de la Leclerc Risle Cup.
Après les avoir choisi et compilé, l'un des deux photographes vous propose son travail sur un site dédié et totalement gratuit !
Vous pourrez aussi à travers ce site demander directement les clichés qui vous plaisent !
Vous trouverez le lien ici
 

Le Servette a apprécié

A peine rentré en Suisse, le Servette Genève n’a pas tardé à manifester leur bonheur d’avoir participé à la Leclerc Risle Cup en rédigeant un article sur le site officiel du club : disponible ici
Très beaux cinquièmes, les petits du Servette étaient également très fièrs, dans le train, de montrer le magnifique ballon Adidas qu’ils avaient gagné. « Moi, je vais le mettre sous verre », assurait l’un des petits genevois, qui n’avait pas l’intention de salir son beau cadeau.
 

Strasbourg, un très beau vainqueur !

Les Strasbourgeois succèdent à l’AS Saint-Etienne au palmarès de la Leclerc Risle Cup. Avant de s’imposer en finale face à la redoutable équipe de Creil, les Alsaciens ont dû éliminer Valenciennes (aux tirs au but), Sainté (1-0) puis le Standard de Liège (également aux tirs au but). Ils font un très beau vainqueur d’un tournoi qui fut une réussite totale grâce au soleil qui a rayonné tout le week-end en Normandie mais aussi et surtout à la centaine de bénévoles qui n’a jamais ménagé sa peine pour mettre tout le monde dans les meilleures conditions. Avant de regagner Strasbourg, les petits vainqueurs et leur staff ont fait une petite pause devant la Tour Eiffel, a laquelle ils ont présenté leur magnifique trophée... Vivement 2019 !!!
 

Les premières équipes arrivent dans l'après-midi !

Saint-Etienne, les tenants du titre, et le Servette Genève, fidèle parmi les fidèles, sont en transit à Paris. Ils débarquent en Normandie en milieu d’apres-midi... La Risle Cup est lancée 
 

"Produire du beau jeu"

Nicolas Gross, l'entraîneur des U11 de Strasbourg, a été séduit par sa première participation à la Risle Cup. Il y revient avec une belle génération.

"Pour sa deuxième participation à la Risle Cup, quelles sont les ambitions du Racing Club de Strasbourg ?
Comme chaque année, pour chaque tournoi, on vient avec l'idée de produire avant tout du beau jeu. L'intérêt de ce genre de tournoi est de pouvoir se comparer à d'autres écuries professionnelles à travers le jeu avant même les résultats. Evidemment, on espère aller le plus loin possible, c'est normal. Mais je ne veux pas qu'on sacrifie le jeu.

Avez-vous été surpris, l'an dernier, par le niveau de la Risle Cup ?
Surpris, non, parce que j'avais vu le plateau et je savais, au regard des participants, que ça ne serait pas facile. Après, ce qui est surprenant, c'est qu'un tournoi aussi jeune soit parvenu à réunir autant de clubs aussi prestigieux. Et l'idée de pouvoir très vite affronter des équipes de haut niveau en phase de groupes permet aussi aux jeunes d'être dans le vif du sujet et de ne pas attaquer les phases à élimination directe de façon un peu trop facile...

Quel est le niveau de votre génération ?
C'est une génération complète à tous les niveaux. Peut-être ai-je moins d'individualités que par le passé mais je trouve cette génération homogène. C'est très agréable de travailler avec une équipe comme ça.

Vous tombez dans un groupe relevé, avec notamment le PSG, cette saison.
Oui, mais tous les clubs pros sont solides. Et puis, il ne faut pas toujours se focaliser sur eux parce qu'il y aussi des amateurs qui peuvent créer la surprise. J'étais à un tournoi dans le sud, le week-end du 21 avril, où il y avait notamment l'OM, Montpellier, Monaco, Metz... Et à l'arrivée, les quatre demi-finalistes ont été des clubs amateurs."
 

« A la Risle Cup, on est tout de suite dans le vif du sujet »

Akim El Jouini, l’entraîneur des U11 de l’OM, avoue avoir été surpris par le niveau du tournoi. 

« Demi-finaliste l’an dernier, avec quelles ambitions l’OM revient-il à la Risle Cup en 2018 ? 
Avec des ambitions équivalentes. On espère évidemment faire au moins aussi bien que l’an dernier. En tout cas, on tient à donner la meilleure image possible de notre club.

Avez-vous été surpris par l’engouement que suscite l’OM en Normandie ?
C’est vrai qu’on ne vient pas souvent dans cette région pour des tournois de jeunes et oui, on a été énormément surpris parce que ce n’est pas tout près de Marseille quand même... Les gens ont été très gentils avec les enfants, n’hésitant pas à leur poser des questions sur le club et à échanger avec eux. On a été super bien accueilli.

Qu’avez vous pensez du niveau de la Risle Cup ?
C’était une découverte pour nous et, quand on a fait le point avec les enfants en fin de saison, tous étaient d’accord qu’en termes de niveau, ce n’était pas loin d’être le meilleur tournoi. Il y a une proportion clubs pros / clubs amateurs qui fait qu’on entre tout de suite dans le vif du sujet. Ce tournoi a marqué.

Cette saison, l’OM tombe dans un groupe avec Rennes, Le Havre, West Ham et l’US Queviily Rouen Métropole. Vous n’aurez pas le droit à l’erreur...
Ah oui, c’est sûr ! On a cette saison une génération qui peut surprendre mais qui peut aussi être surprise. Par exemple, à Orvault, on a été capable de se hisser à la hauteur de Chelsea. Mais on a pu aussi être naïf sur certains matches. A nous de ne pas nous laisser entraîner dans des schémas de jeu qui ne nous correspondent pas et de jouer à la Marseillaise, avec de la gnac. »
 

Ils préparent la Risle Cup…

Le week-end de Pâques donne souvent le coup d’envoi des tournois du printemps et la majorité des clubs engagés à la Risle Cup n’y ont pas échappé. Une grande partie d’entre eux était invitée au Mini Mondial d’Orvault et Saint-Etienne fut celui qui s’y est le mieux distingué. Le tenant du titre de la Risle Cup a été éliminé en demi-finale par Manchester City après avoir sorti Anderlecht (3-0), l’un des grands favoris de l’épreuve, et battu le SM Caen sur le même score. Le LOSC, Marseille et Guingamp ont également passé le premier tour mais aucun ne s’est hissé en huitième de finale. En revanche, les jeunes joueurs de Creil, qui seront présents à Nassandres cette année, ont été à deux doigts d’atteindre les demi-finales et de créer la sensation, mais ils ont été sortis par Chelsea à l’issue d’une séance de tirs au but…
De son côté, le PSG avait traversé les Alpes pour se rendre, comme à son habitude, au magnifique tournoi de Forte dei Marmi. Malheureusement pour eux, les Parisiens ont vécu un week-end pascal compliqué, terminant 38e (sur 64) d’une épreuve remportée par l’Atlético de Madrid devant l’Ajax Amsterdam. Les Strasbourgeois, eux, étaient en Allemagne, à Francfort, où ils ont effectué un très beau premier tour, battant notamment Wolverhampton, Karlsruhe, Hoffenheim et Cluj (Roumanie), avant d’être éliminés juste avant les quarts la faute à un goal-average défavorable. Ils finissent 13e.
Enfin, plusieurs clubs invités à la Risle Cup s’étaient donné rendez-vous à Lambersart, dans la banlieue de Lille, pour le challenge Fernand Tournaux remporté par le Paris FC. Le finaliste vaincu n’est autre que Valenciennes, qui s’était incliné l’an passé face à Saint-Etienne à la Risle Cup… L’USQRM finit à la 6e place et le RC Lens à la 7e. Toutes ces équipes ont encore un mois pour monter en puissance…
 

Qui seront les plus forts ?

À moins de dix jours du tirage au sort de la Risle Cup, nous vous révélons l’identité d’un seul des dix-sept clubs professionnels présents cette année. Parce qu’il s’agit des premiers à nous avoir répondu positivement (avant même de connaître la date de l’édition 2018), parce qu’ils auraient pu aller ailleurs en France, parce qu’il s’agit aussi du tenant du titre, oui, nous nous sentons un peu obligés de vous dire en avant-première que les Verts de Saint-Etienne seront de retour à Nassandres, les 5 et 6 mai prochains. C’est un grand honneur pour le comité d’organisation de recevoir ce club mythique pour la troisième année de suite. On en profite pour remercier leurs dirigeants de la confiance qu’ils nous témoignent.
Pour connaître l’identité des seize autres clubs pros, rendez vous au centre Leclerc de Menneval, le vendredi 16 mars, à 18 heures.
 

Leclerc Risle Cup 2018 : Et les trois derniers invités amateurs sont...

Evidemment, comme lors des éditions précédentes, deux équipes du FCSN seront inscrites en 2018 à la Risle Cup. Puisque cette saison, dix-sept clubs professionnels seront présents, il reste trois amateurs à présenter. Le premier est un "habitué" puisqu'il n'a manqué qu'une édition : il s'agit du FCA Lisieux, qui démontre chaque année un peu plus sa grande qualité de formation. Le deuxième est toujours Normand, mais Haut-Normand, s'il on peut dire (même si on ne peut plus...). Cléon, club de Seine-Maritime, se présentera pour la première fois sur les installations du stade Marcel-Jacquin avec son équipe U11. Enfin, le dernier invité vient de Picardie. Il s'agit de Creil, dont la génération 2007 est reconnue par plusieurs clubs professionnels au point que certains ont déjà mis à l'essai quelques uns des jeunes Picards.
Voilà, vous savez tout du "plateau" amateur. Pour la suite, le croustillant, la partie pro, rendez-vous le vendredi 16 mars au centre Leclerc de Menneval, notre sponsor principal.
 

Leclerc Risle Cup 2018 : un habitué et un nouveau

Avec sa notoriété grandissante, la Leclerc Risle Cup suscite de plus en plus d’intérêts. On en parle entre coaches et dirigeants dans tous les tournois de jeunes désormais, et ceux qui l’ont vécue en font souvent une excellente publicité.
C’est comme ça que les dirigeants du club bourguignon de Fontaine-les-Dijon ont eu vent de l’événement. Partenaire du DFCO, les pros de la ville, ce club formateur s’appuie sur une génération 2007 d’un excellent niveau. La saison passée, elle a terminé à la 20eme place de la Rhodia Cup, l’un des tournois internationaux U10 les plus relevés d’Europe, devant des écuries comme Nancy, Auxerre, le Red Star, Ajaccio ou même Dijon...
Leur candidature est alors apparue comme une évidence pour le comité d’organisation. Comme le fut celle de Pacy-sur-Eure, un club ami, formateur, qui se distingue toujours par son fair-play, et surtout un habitué de la Leclerc Risle Cup. 
 

L'AS Poissy : l'ambitieuse !

« Nous avons battu Reims 11-1 »

Pour la deuxième année consécutive, l’AS Poissy revient sur la Leclerc Risle Cup. Réputé pour la qualité de sa formation, ce club des Yvelines, situé seulement à quelques kilomètres du Camp des Loges, le centre d’entraînement du PSG, entend faire un meilleur parcours que la saison dernière (19e). Et selon son entraîneur, Vincent Deschamps, l’équipe U11 de l’ASP s’appuie sur une génération encore plus forte.
 
« Quelles sont les ambitions de l’AS Poissy pour la Leclerc Risle Cup 2018 ?
Notre équipe U11 est considérée comme l'une des meilleures du club au vue de ses résultats de la saison passée. Elle avait atteint pour la première fois de l'histoire de Poissy une finale régionale (en U10). Cette saison, au-delà d'un critérium largement maitrisé, nous avons eu l'opportunité de jouer quelques matchs amicaux de prestige: St Etienne, Paris FC, Sannois St Gratien, Stade de Reims. Nous avons toujours fait bonne figure dans les matchs que je vous ai cités avec une défaite 2-1 contre St Etienne, une défaite 5-4 contre le Paris FC, une victoire 4-3 contre Sannois St Gratien et une victoire 11-1 contre le Stade de Reims (il s'agissait bien de leur équipe 1). Alors, forcément, on revient à Nassandres avec une envie de très bien faire, notamment en termes d’image. Je souhaiterai que mon équipe finisse au minimum dans la première partie de tableau, au milieu des clubs professionnels. Après, lorsque nous commençons une compétition, nous souhaitons forcément aller au bout. Nous verrons bien.
 
Sur quelle(s) équipe(s) souhaiteriez-vous tomber (sachant que le plateau professionnel ne sera dévoilé qu’au moment du tirage au sort, le 16 mars) ?
En France, je souhaiterai rencontrer deux équipes pour deux raisons différentes : l'Olympique lyonnais et l'Olympique de Marseille(*). Le premier, parce qu’il est reconnu pour ses qualités de formation et j'aimerais vraiment voir le résultat sur le terrain. Le deuxième, car nous sommes un club de la région parisienne et cela serait comme de participer à un Clasico ! »
(*) l’un de ces deux clubs sera présent en 2018.
 

Leclerc Risle Cup 2018 : deux nouveaux à la Risle Cup

Après avoir annoncé deux ‘‘habitués’’ du rendez-vous, Thiberville et Bayeux, voici deux clubs amateurs qui vont découvrir la Leclerc Risle Cup, les 5 et 6 mai 2018. Il s’agit du Groupement US Rugles Lyre et du Stade Sottevillais. Encore une fois, le comité d’organisation a voulu donner une connotation normande à son tournoi. Mais l’idée était également de rehausser un peu plus le niveau du plateau. En choisissant le Groupement USRL et Sotteville-lès-Rouen, la Risle Cup invite deux équipes qui ont obtenu de très bons résultats au cours de leurs premières parties de saison et qui méritent pleinement leurs places à ce rendez-vous.
 
La semaine prochaine, l’annonce de deux nouvelles équipes invitées. Un indice : l’une sera normande, l’autre pas.
 

Anthony Laup, un finaliste de la Coupe de France à la Risle Cup

Après avoir accueilli l'an dernier Anthony Deroin, ancien pro du Stade Malherbe de Caen, dirigeant des U11 de Villers-Bocage, la Leclerc Risle Cup recevra un nouvel ancien joueur pro, en 2018, comme entraîneur d'une formation U11: il s'agit d'Anthony Laup, éducateur de Gonfreville L'Orcher.
En 2012, Anthony, Havrais de naissance, avait été finaliste de la Coupe de France avec l'US Quevilly. Il avait ensuite signé un contrat pro avec l'US Orléans, alors en Ligue 2. Depuis quelques temps, il a rejoint la banlieue havraise et a participé à la montée de l'équipe première de Gonfreville en N3, la saison passée. Il en a même profité pour éliminer le FCSN en huitième de finale de Coupe de Normandie, marquant le penalty du 3-2 en faveur de son équipe. Comme quoi, le comité d'organisation de la Risle Cup n'est pas rancunier... Mais que ça ne se reproduise plus, hein, Anthony....

"Qu'est-ce qui vous a poussé à pré-inscrire votre équipe U11 à la Leclerc Risle Cup ?
En jouant l an dernier contre votre équipe première en coupe de Normandie, j ai vu dans votre club house l'affiche de votre tournoi. En rentrant à la maison, je suis allé faire un tour sur le site et j ai trouvé ça super intéressant. Ensuite, Michel Garcia, le vice-président du club, m'a parlé de l éventualité d'y participer.

Pouvez-vous nous décrire l'ESM Gonfreville L'Orcher ?
C'est un club d'environ 500 licenciés. L'équipe fanion évolue aujourd'hui en Nationale 3 après être montée de DH l'an dernier sans concéder une seule défaite. Chacune de nos équipes de jeunes évolue dans la plus haute division régionale. En ce qui concerne mes U11, il s'agit d'un groupe qui joue ensemble depuis débutant. C'est une bonne génération qui a hâte de se frotter a toutes ces équipes pros.

Qu'attendez-vous de la Risle Cup ?
Nous n'avons jamais participé a un tournoi aussi relevé donc chaque adversaire offrira déjà une très belle expérience. Ce n est pas tous les week-end que l'on rencontre des club pros, a part le HAC que l'on affronte plus régulièrement."
 

Leclerc Risle Cup 2018 : Thiberville et Bayeux, les suivants

Après avoir révélé les noms des quatre premiers clubs amateurs retenus pour participer à la quatrième édition de la Leclerc Risle Cup, en voici deux autres : Thiberville et Bayeux. Comme nous vous l'expliquions, le comité d'organisation a décidé de faire la part belle aux meilleurs clubs de la région Normandie mais aussi à ceux qui ont manifesté un très bel état d'esprit. Ce fut le cas de nos amis de Thiberville et de Bayeux.
Même s'ils ont terminé assez loin des premières places l'an passé, ces deux équipes ont toujours animé le week-end par leur bonne humeur et leur sportivité. Et c'est avec un grand plaisir que nous les accueillerons de nouveau en 2018.
 

Leclerc Risle Cup 2018 : Evreux et Poissy de la partie

Comme la saison dernière, Evreux FC et Poissy participeront à la Leclerc Risle Cup 2018. Pour les jeunes Ebroïciens, cela devient une habitude. Il s'agit de l'un des rares clubs amateurs à avoir été à chacun des rendez-vous depuis la naissance de ce tournoi, en 2015. L'an passé, pour la troisième édition, Evreux FC a même fini meilleur club amateur, devançant plusieurs formations professionnelles au classement. De son côté, Poissy fut l'une des belles surprises de 2017. Pour sa première participation, l'an dernier, les banlieusards parisiens avaient offert une très belle qualité de jeu. Et il paraît que la génération 2007 est encore plus forte. Cela promet de beaux matches !

La semaine prochaine, deux nouveaux clubs amateurs seront révélés
 

Leclerc Risle Cup 2018 : les premiers élus

Le comité d’organisation s’est réuni fin décembre pour choisir les 14 clubs amateurs qui participeront à la Leclerc Risle Cup 2018. Jusqu’au tirage au sort de l’épreuve, qui aura lieu mi-mars au centre Leclerc de Menneval, nous vous révèlerons au fur et à mesure l’identité des heureux élus. Cette année, nous avons décidé de véritablement mettre l’accent sur les résultats obtenus par les équipes U11 retenues sur la première partie de saison. Nous avons également essayé de faire la part belle aux clubs normands afin de leur faire profiter d’un plateau d’exception, comme il y en a de moins en moins en France. 
Aujourd’hui, nous vous dévoilons donc deux premiers clubs amateurs choisis : il s’agit de Gonfreville L’Orcher, dont l’entraîneur se nomme Anthony Laup, ancien finaliste de la Coupe de France avec l’US Quevilly en 2012, et le FC Dieppe, dont l’équipe première évolue en National 3. Pour ces deux équipes, il s’agira d’une première à la Risle Cup.
 

Tombola Risle Cup

 
 

Classement 2018

  1. RC Strasbourg
  2. AFC Creil
  3. Standard de Liège
  4. En Avant Guingamp
  5. Servette Genève
  6. AS Saint-Etienne
  7. West Ham United
  8. AS Poissy
  9. Stade Rennais
  10. US Quevilly Rouen M
  11. Olympique de Marseille
  12. LOSC
  13. SCO Angers
  14. Paris Saint-Germain
  15. Valenciennes FC
  16. Evreux FC 27
  17. Fontaine les Dijon FC
  18. SC Thiberville
  19. FCA Lisieux
  20. Pacy Ménilles RC
  21. AJ Auxerre
  22. CO Cléon
  23. RC Lens
  24. FC Serquigny-Nassandres 1
  25. Bayeux FC
  26. FC Dieppe
  27. Stade Sottevillais CC
  28. AS Monaco
  29. ESM Gonfreville l'Orcher
  30. US Rugles/Lyre
  31. Le Havre AC
  32. FC Serquigny-Nassandres 2
 

Bacary Sagna a un message pour les joueurs de la Risle Cup

 

SPONSORS 2018

 

Aftermovie Risle Cup 2017

 

Classement 2017

  1. Saint Étienne
  2. Valenciennes
  3. Olympique de Marseille
  4. Brest
  5. Guingamp
  6. Rennes
  7. Red Star
  8. Évreux
  9. Strasbourg
  10. Rennes
  11. Lille
  12. Auxerre
  13. Paris Saint Germain
  14. Monaco
  15. Servette de Genève
  16. Standard de Liège
  17. Croix
  18. Quevilly
  19. Poissy
  20. Pacy
  21. Le Havre
  22. Chambly
  23. Pont-Audemer
  24. Ifs
  25. Lisieux
  26. Le Neubourg
  27. Serquigny-Nassandres 1
  28. Villers Bocage
  29. Oissel
  30. Bayeux
  31. Thiberville
  32. Serquigny-Nassandres 2
 

SPONSORS 2017

 

Classement 2016

1   LOSC
2   Stade Rennais
3   AS Saint-Etienne 
4   Paris Saint-Germain 
5   En Avant Guingamp 
6   Servette Genève
7   US Quevilly 
8   FC Rouen 1899
9   FC Chambly
10 SCO Angers
11 Le Havre AC
12 Red Star 1897
13 AJ Auxerre
14 Stade Malherbe de Caen
15 CMS Oissel
16 Evreux FC 27
17 FC Sens
18 US Palaiseau
19 US Villers-Bocage
20 FC Serquigny-Nassandres 1
21 CA Pont-Audemer
22 FC Epégard Le Neubourg
23 Pacy Ménilles Racing Club
24 FC Serquigny-Nassandres 2

Leclerc Risle Cup 2018 : les dés sont jetés !

Les Pré-Inscriptions pour les clubs amateurs souhaitant participer à la prochaine édition des 5 et 6 Mai 2018 de la "Leclerc Risle Cup" sont maintenant closes.
Le comité d'organisation se réunira courant Décembre afin d'échanger sur les différents dossiers.
Une réponse sera apportée aux différents clubs Pré-Inscrits pour la fin du mois de Décembre.
A très vite.
 
 

Equipes 2017